Rayonnement électromagnétique                                             



Les téléphones DECT et les installations WiFi émettent constamment des micro-ondes dans votre domicile !

Quelques informations quant aux risques et effets secondaires.

La plupart des téléphones sans fil au standard DECT (en vente dès 1996) émettent jour et nuit des ondes à haute fréquence, même quand on ne téléphone pas. Certains modèles récents émettent dès qu'on décroche le combiné de sa base ou lors de la communication. Les installations WiFi émettent tant qu'elles sont branchées. En utilisant ce type d'appareils rayonnants, vous installez une véritable antenne relais mobile à l'intérieur de votre domicile. Au niveau des cellules, ces émissions sont des "micro-mitrailleuses" électromagnétiques dues aux micro-ondes pulsées.

Si vous souffrez de maux de tête, d'insomnies, de nervosité ou d'autres problèmes de santé, ils pourraient être causés par un téléphone sans fil DECT ou un dispositif WiFi dans votre habitat ou encore dans votre voisinage, depuis un appartement ou un bureau voisin.

Problèmes de santé

Observés en relation avec les techniques d'émission par pulsations ou identifiés avec des études scientifiques:

- Troubles nerveux : Migraines, troubles du sommeil, fatigue, difficultés de concentration, épuisements, dépressions, irritabilité.

- Troubles du comportement chez les enfants : hyperactivité, agressivité et difficultés d'apprentissage (ressemble au syndrome d'hyperactivité avec déficit de l'attention), bébés-crieurs, problèmes de croissance et de développement.

- Altérations du rythme cardiaque (tachycardie) et hypertension.

- Bruits persistants dans les oreilles (acouphènes) et vertiges.

- Irritations des yeux et perturbations de la vue.

- Altération de la formule sanguine surtout chez les enfants : les globules rouges suivent un développement irrégulier, ce qui restreint en partie leur fonction de transport de l'oxygène. On remarque alors les symptômes typiques de l'anémie.

- Formations de caillots ou de grumeaux de globules rouges augmentant le risque de thrombose.

- Risques de l'aggravation de toutes les maladies déjà existantes.

- Cancer, particulièrement des tumeurs au cerveau.

Les rayonnements pulsées du téléphone DECT et des installations WiFi passent à travers d'épais murs en béton, donc également à travers les os du crâne ! Les enfants, les personnes âgées ou malades, les femmes enceintes et d'autres personnes particulièrement sensibles sont spécialement en danger.


Résultats de la recherche scientifique sur l'effet des rayonnements pulsés sur l'organisme

- Endommagement du patrimoine héréditaire/génétique (cassure de l'ADN).

- Dysfonctionnement de la communication intercellulaire.

- Influences sur le système nerveux central : Ouverture de la barrière hémato-encéphalique (barrière sang/cerveau). Des toxines et agents pathogènes ainsi que des métaux lourds présents dans la circuation sanguine peuvent ainsi entrer plus facilement dans le cerveau. Variations de l'électroencéphalogramme, même pendant le sommeil. Réduction de la capacité d'apprentissage. Réduction de la performance de la mémoire.

- Affaiblissement du système immunitaire.

- Dysfonctionnement du système hormonal, réduction de la mélatonine.

- Augmentation du risque de cancer.

- Tendance à la stérilité, aux malformations et aux irrégularités dans le développement de la grossesse.

- Perturbations du système cardio-vasculaire.

- Altération du temps de réaction, décélération de l'activité encéphalique (important lors de la circulation en voiture).

Le rayonnement électromagnétique causé par le téléphone DECT et les installations WiFi est similaire à celui des antennes relais et du téléphone portable

- La fréquence porteuse du DECT est comprise entre 1880 et 1900 MHz. Les informations sont transmises en "paquets" numériques.

- Ces paquets d'informations sont envoyés par pulsation à une fréquence de 100 Hz.

- La station de base d'un appareil DECT ancien émet sans arrêt, 24 heures sur 24, même quand on n'utilise pas le téléphone. D'autres types n'émettent plus quand on pose le combiné (partie mobile) sur la station. Des types nouveaux n'émettent que durant le temps d'appel (station et combiné).

- Le WiFi émet à une fréquence porteuse d'environ 5,5 GHz ou 5,2 GHz. Quand ils sont branchés, les "box" et routeurs WiFi émettent en permanence des signaux de balise à une fréquence de 10 Hertz. Ces signaux peuvent influencer directement l'activité du système nerveux central (rythme alpha des ondes cérébrales 8-12 Hertz).

- Les téléphones DECT et les installations WiFi peuvent créer des interférences avec d'autres appareils tels que les ordinateurs, les chaînes Hi-Fi, des appareils scientifiques, etc.


En savoir plus sur les effets néfastes des technologies sur l'organisme, sites et associations :

www.next-up.org
www.robindestoits.org
www.priartem.fr
www.criirem.org

 


Haut de page

Retour